SCPI : votre immobilier locatif pour une retraite sans casse-tête ?

Les SCPI permettent d'investir dans l'immobilier

Vous désirez investir dans l’immobilier pour vous constituer des revenus supplémentaires à la retraite ? Les SCPI (Sociétés Civiles de Placement Immobilier) peuvent vous apporter les avantages d’un investissement immobilier sans les inconvénients du statut de propriétaire en direct. Ces placements connaissent un succès croissant.

L’offre est riche et diverse. Mieux vaut prendre conseil auprès d’un expert pour choisir une SCPI performante et qui convienne à vos objectifs. N’hésitez pas à consulter MaRetraite.fr.

Qu’est-ce qu’une SCPI ?

Une SCPI est une société qui achète des biens immobiliers et gère leur location. Elle est à la fois une société immobilière qui peut faire construire ou rénover des immeubles, et un fonds d’investissement règlementé, autorisé à vendre des parts de société au public. L’investissement d’une SCPI doit être à 95% immobilier.

En achetant une part de SCPI, vous devenez un associé. Vous percevez une part des loyers, diminués des frais de gestion, sous forme de revenus locatifs, versés  trimestriellement.

Le rendement moyen en 2017 était de 4,44%.[i]

Quel est l’avantage par rapport à un investissement immobilier en direct ?

Devenir propriétaire par l’intermédiaire d’une SCPI, présente de nombreux avantages par rapport à la détention en direct d’un bien immobilier :

  • Vous pouvez investir à partir de quelques milliers d’euros, généralement 5.000 euros. Vous pouvez par exemple investir dans l’immobilier de bureaux, ce qui nécessiterait un gros capital si vous achetiez un bien en direct.
  • Vous répartissez votre investissement sur plusieurs biens, vous mutualisez le risque avec d’autres associés. Le risque est donc plus faible que quand vous achetez en direct et immobilisez plusieurs centaines de milliers d’euros sur un seul bien.
  • La SCPI prend en charge la sélection des biens immobiliers et la gestion locative. Vous déléguez maintenance, mise en location, risques d’impayés à des professionnels. Vous n’avez rien à faire que suivre le rendement de vos parts. Vous prenez part aux assemblées générales de la SCPI si vous le désirez.

Quelle est la fiscalité d’un investissement en SCPI ?

La fiscalité est la fiscalité de l’immobilier.

  • Les loyers payés sont imposés comme des revenus fonciers.
  • Les plus-values éventuelles sont imposées comme des plus-values immobilière, avec les mêmes abattements pour durée de détention.
  • Vos parts de SCPI s’ajoutent à votre capital immobilier et, si celui-ci dépasse 1,3 millions d’euros, sont soumises à l’Impôt sur la fortune immobilière (IFI).

Quelles sont les différents types de SCPI ?

Il existe un grand choix de près de 180 SCPI. Les principaux types de SCPI sont :

  • Les SCPI de rendement qui investissent dans l’immobilier de bureaux et les commerces.
  • Les SCPI résidentielles investissent dans les logements pour les particuliers.
  • Les SCPI de défiscalisation se spécialisent dans l’immobilier qui offre un avantage fiscal tels que l’immobilier dans le cadre du dispositif PINEL, du dispositif Malraux ou d’un dispositif de déficit foncier.
  • Les SCPI à capital fixe et les SCPI à capital variable.

Quels sont les points de vigilance ?

Comme tout investissement, l’investissement en SCPI doit être adapté à votre objectif de placement. En particulier vous prêterez attention aux points suivants :

  • Le choix de la société de gestion : Elle doit être performante aussi bien dans le choix des biens immobiliers que dans la gestion locative.
  • Votre horizon de placement : Il doit être le moyen ou le long terme. En effet, les frais de souscription et de gestion d’une SCPI sont élevés. Le rendement sera négatif si vous revendez vos parts dans les premières années.
  • La liquidité : Certaines SCPI manquent de liquidité. Si vous voulez revendre vos parts, vous pourriez subir une décote.

Le conseil de l’expert MaRetraite.fr

Philippe DelaîtreLes SCPI ont leur place dans l’ensemble des solutions qui vous permettront de vous constituer des revenus supplémentaires à la retraite.

L’offre de SCPI est riche et diversifiée.

Cependant, ne vous laissez pas emporter par les propositions trop alléchantes et l’engouement croissant pour les SCPI. Votre choix doit être guidé par votre objectif et adapté à votre situation.

De plus, il existe de nombreuses possibilités d’optimisation de vos parts de SCPI, telles que l’achat à crédit, le démembrement, l’achat en nue-propriété  ou la détention dans le cadre d’une assurance vie.

Je serai heureux de vous conseiller dans vos choix.

 

[i] Source : ASPIM, 2018.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.