Quatre priorités pour se préparer une retraite heureuse

Se preparer une retraite heureuse

Votre retraite sera-t-elle le moment de loisirs et de repos que vous êtes en droit d’espérer ? Comme pour tout changement de vie, la préparation en amont est la clé d’une retraite heureuse.

L’actualité et la perspective de la baisse des retraites nous font parfois oublier que la préparation de la retraite ne se résume pas à la question économique. Celle-ci n’est qu’une parmi les quatre priorités identifiées par les utilisateurs de comme les conditions d’une retraite heureuse.

Bannière MaRetraite.fr

Arriver à la retraite en bonne santé

Arriver en pleine forme à la retraite grâce à l'activité physique

Votre priorité numéro un doit être de partir en pleine forme pour profiter pleinement de votre retraite.

Au milieu de votre carrière, entre la famille et le travail, vous avez peut-être négligé le sport et rogné sur vos heures de sommeil.

À l’approche de la retraite, au contraire, reprenez le contrôle sur votre santé. Consacrez du temps et un peu de budget au sport et l’activité physique, mais aussi à la prévention des problèmes de santé liés à l’âge tels que les rhumatismes ou l’arthrite.

Négliger sa santé à l’approche de la retraite est une erreur malheureusement assez répandue. Jean, ancien chef comptable, en témoigne :

« J’ai toujours travaillé dur. Mais pendant mes deux dernières années d’activité, une espèce de fierté m’a poussé à en faire toujours plus. Je suis parti à la retraite littéralement épuisée et je ne m’en suis toujours pas remis. C’était idiot. Mon entreprise n’attendait pas cela de moi. »  

Commencer de nouvelles activités

N'attendez pas pour consacrer du temps aux passions et hobbys que vous voulez conserver à la retraite

Une fois libéré des contraintes du travail, vous pourrez vous consacrer pleinement à vos passions et vos hobbies. Marche à pied, tennis, golf, danse; voyages, jardinage, pêche, bricolage ; collections en tous genres… les activités ne manquent pas pour ceux qui ont tout leur temps.

Certains reprennent même les études, comme Jean-Jacques Machuret qui a obtenu un diplôme de doctorat de gestion à 72 ans !   

Le secret pour réussir ses loisirs de retraité ? Démarrer lorsqu’on est encore en activité. Comme en témoigne Sophie, attachée commerciale, 55 ans.

« J’ai toujours eu une passion pour le tango. Je pensais m’y mettre à la retraite, car on peut pratiquer les danses de salon à un âge avancé. Mais il y a deux ans, une amie m’a persuadée de m’y mettre sans attendre. Elle avait raison. Maintenant, j’ai les repères et l’entraînement qui me permettront de continuer à danser longtemps. »

Nouer de nouvelles relations

Une vie sociale à la retraite

Beaucoup de vos relations sociales passent par le travail. Le départ en retraite risquera-t-il de créer un vide autour de vous ? Si oui, tenir vos petits-enfants sur vos genoux ne suffira pas nécessairement à le combler.

Mais comment maintenir les relations sociales diversifiées qui sont indispensables à tout âge ? Les clubs, les associations à but non lucratif sont d’excellents moyens pour établir ou renforcer des réseaux d’amis et de connaissances qui perdureront au-delà de votre activité professionnelle.

Marie témoigne de l’expérience de son mari, Georges, entrepreneur.  

« Georges se faisait une joie de partir à la retraite après avoir vendu son entreprise. Mais comme nos amis et moi-même étions encore en activité, il s’est trouvé très isolé. Récemment, il a rejoint une association de défense de l’environnement où il a pu nouer de nouveaux contacts

MaRetraite.fr Simulateur de Revenu

Avoir un plan pour son argent

Avoir un plan pour la préparation financière de sa retraite permet de rester zen
Yoga

Beaucoup d’inquiétudes pèsent sur l’avenir du système de retraite. Une écrasante majorité de Français craint de manquer de ressources financières à la retraite.[i] Pourtant, parmi la génération des 45-55 ans, en âge de préparer leur retraite, seul un sur cinq se dit informé et agit.[ii]

En cause la tentation de la procrastination, de toujours remettre à demain le moment de s’occuper de sa retraite. Sur l’instant, la procrastination soulage. Mais en réalité, elle perpétue le stress, car on continue à s’inquiéter.

Marc et Sylvie, 55 et 47 ans :

« Simuler notre revenu à la retraite sur MaRetraite.fr a été une sorte d’électrochoc qui nous a ouvert les yeux. Après un bilan de notre situation familiale, fiscale et financière, un conseiller de MaRetraite.fr nous a aidé à établir un plan d’action que nous mettons progressivement en place. Nous sommes beaucoup plus sereins. »  


[i] Source : 83% d’après Le Cercle des Epargnants, 2018.

[ii] Source : Etude réalisée par GfK pour Groupama, 2018.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.