Quelles réductions d’impôt pour les dons en 2018, année blanche ?

les dons aux associations en 2018

Les dons aux associations accusent une baisse significative. Les donateurs craignent de ne pas pouvoirbénéficier des réductions d’impôt pour dons en 2018 en raison de « l’année blanche » et des autres changements de fiscalité. Ces craintes sont-elles justifiées ?

MaRetraite.fr lève le doute sur ces questions pour que ses utilisateurs puissent exercer leur générosité en toute tranquillité d’esprit.

Les associations observent une baisse significative des dons

Les fêtes de fin d’année sont l’occasion pour les associations et les fondations d’intérêt général de récolter en quelques semaines un tiers ou plus de tous les dons qu’elles reçoivent dans l’année.

Or le syndicat qui regroupe les principales associations et fondations, France générosités est inquiet. Il observe pour la première moitié de 2018 une baisse de 6,51% des dons. La crainte est que la baisse continue et atteigne entre moins 10% et moins 15% d’ici la fin de l’année.

L’incertitude fiscale en cause

La principale explication de cette baisse des dons réside dans l’incertitude crée par les nombreux changements de fiscalité :

  • La suppression de l’impôt de solidarité sur la fortune (ISF).
  • L’introduction du prélèvement à la source au 1er janvier 2019, avec pour conséquence l’annulation de l’impôt sur le revenu 2018.

Ces changements ont jeté le doute sur la défiscalisation des dons qui permet aux contribuables imposables, en temps normal, de bénéficier d’importantes réductions d’impôt.

En plus des changements de fiscalités eux-mêmes, la mauvaise communication, l’absence d’information claire est pointée du doigt. Dans l’incertitude, les donateurs sont paralysés.

Pierre Siquier, Président de France générosités le souligne :

 « 40% des contribuables-donateurs ne savent pas si les réductions fiscales seront maintenues dans le cadre du prélèvement à la source et cette proportion monte à 50% chez les donateurs retraités. »

Les dons de 2018 ouvriront bien droit à des réductions d’impôt

Les seniors et les retraités sont les plus importants donateurs : plus de la moitié des donateurs aux associations et fondations ont plus de 50 ans.

Réduction d’impôt sur le revenu

La réduction d’impôt sur le revenu pour don aux associations et fondations d’intérêt général faits en 2018 est maintenue.

  • Dès le 15 janvier 2019, les personnes qui font des dons régulièrement chaque année recevront un acompte de 60% de la réduction d’impôt accordée en 2018 pour les dons faits en 2017.
  • Le solde vous sera versé à partir de juillet 2019, après la déclaration de revenus qui sera faite comme d’habitude en mai.
  • Si vous n’avez fait aucun don en 2017, vous devrez donc attendre juillet pour bénéficier de la totalité de votre réduction d’impôt.

Pour rappel, les contribuables imposables obtiendront une réduction de :

  • 66 % de la valeur du don pour les dons aux associations d’intérêt général, de type Téléthon, Médecins sans frontières, Société protectrice des animaux, Croix-Rouge, mais aussi des associations culturelles comme la Société des amis du Louvre. Sur 100 euros, vous ne paierez que 33 euros de votre poche.
  • 75 % de la valeur du don, dans la limite de 536 euros de réduction. Cette réduction d’impôt est réservée aux dons aux associations d’aide aux personnes en difficulté telles que la Fondation Abbé Pierre ou les Restos du coeur. Si vous donnez 100 euros, vous ne paierez en fin de compte de votre poche que 25 euros. Si vous donnez plus que que les 715 euros vous donnant droit à la réduction d’impôt maximale de 536 euros, vous aurez une réduction d’impôt à 66% sur le surplus.

Réduction d’impôt sur la fortune immobilière (IFI)

La réduction d’ISF est remplacée par une réduction d’IFI.

Les contribuables imposables à l’IFI peuvent bénéficier d’une réduction de 75% du montant des dons effectués au profit de certains organismes, dans la limite de 50.000 euros.

Attention, la liste des organismes bénéficiaires est strictement définie et limitée. Ce sont :

  • des établissements de recherche ou d’enseignement d’intérêt général, à but non lucratif,
  • des fondations reconnues d’utilité publique,
  • des entreprises d’insertion et des entreprises de travail temporaire d’insertion,
  • des associations intermédiaires,
  • des ateliers et chantiers d’insertion,
  • des entreprises adaptées,
  • des groupements d’employeurs pour l’insertion et la qualification (GEIQ),
  • de l’Agence nationale de la recherche (ANR),
  • des fondations universitaires et des fondations partenariales,
  • de certaines associations de financement et d’accompagnement de la création d’entreprise.

Ne freinez plus votre générosité

Vous pouvez vous montrer généreux en sachant que les deux tiers ou plus de vos dons seront pris en charge par une réduction d’impôt.

Quelques rappels avant de vous quitter.

  • Pour bénéficier d’une réduction d’impôt, il faut payer l’impôt sur le revenu. À la différence d’un crédit d’impôt, une réduction d’impôt non utilisée n’est pas remboursable. Les personnes non imposables ne bénéficient donc d’aucune réduction. Les dons ne sont pas non plus reportables d’une année sur l’autre, sauf dans le cas, très rare ou vos donnez en un an plus de 20% de votre revenu.
  • Demandez un reçu fiscal. Seuls les organismes reconnus sont habilités à émettre un reçu fiscal de don. Si vous avez fait un don en nature, par exemple des frais d’essence, apportez vos factures à l’organisme et demandez un reçu en échange.

Dernier point : si vous voulez optimiser votre situation fiscale en vue de la retraite, nos ingénieurs en patrimoine sont à votre disposition. Demandez-leur un bilan patrimonial. En tant que lecteur assidu, n’hésitez pas à nous contacter en commentaire pour obtenir un tarif réduit sur votre bilan.

2 réponses sur “Quelles réductions d’impôt pour les dons en 2018, année blanche ?”

  • chaque année je fais des dons aux associations et grâce à ceux-ci je ne paye pas d’impôts-ai-je droit pour cette année blanche au remboursement de ces dons?à ce jour je n’ai rien reçu des impôts_merci

    • Bonjour. Merci pour votre question très pertinente. Si vous faisiez des dons régulièrement, vous auriez du recevoir le 15 janvier 2019 un acompte de 60% de votre réduction d’impôt calculé sur la base des dons des années précédentes. Si vous n’avez pas reçu d’acompte, vous recevrez le tout à l’automne sur la base de votre déclaration d’impôt. Merci de lire MaRetraite.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.